Act4Work : le street art et le hip hop à la rescousse des jeunes Bruxellois sans-emploi

Act4Work : le street art et le hip hop à la rescousse des jeunes Bruxellois sans-emploi

Actiris offre un message d’espoir et de persévérance sur le chemin vers l’emploi

Vendredi 5 février 2016 — #‎Act4Work‬ ‪#‎Bruxelles‬ #Emploi

Nombreux sont les jeunes bruxellois qui aujourd’hui, peinent actuellement à trouver un emploi. Act4Work. Il s’agit d’une nouvelle campagne pour l’emploi menée par Actiris, qui s’adresse cette fois-ci à la jeunesse à travers les propres codes de cette dernière. Cette action audacieuse fait la part belle au street art puissant du graffeur Steve Locatelli et au hip hop du rappeur V.I.K à travers des témoignages positifs et des vidéos percutantes pour toucher les jeunes qui se sentent laissés pour compte dans la recherche d’emploi.

Encourager la persévérance auprès d’un public hermétique à la publicité

La nouvelle campagne d'Actiris, conçue par l’agence Emakina, s’adresse aux jeunes bruxellois sans-emploi âgés de 18 à 25 ans. C’est un véritable défi, au vu de l’aversion de nombre d’entre eux pour les institutions et autorités. Ils détestent qu’on leur dise quoi faire et n’interagissent que via leurs propres réseaux. Ce n’est donc pas Actiris, mais deux street artists respectés, Steve Locatelli et le rappeur V.I.K, qui prennent ici la parole. Steve et V.I.K ont acquis une grande crédibilité ‘dans la rue’, et leur message pour un avenir meilleur tape en plein dans le mille, sans risquer d’être taxé de condescendance. À travers leur art, ils invitent les jeunes sans-emploi à casser la spirale négative de la mauvaise estime de soi et de la déception.

Des teasers sur fond de grisaille

La campagne a démarré début février avec une affiche ‘No work, no future’. Le média central n’est pas digital, mais bien une surface de 30 m2 peinte à la bombe représentant un graffiti géant dans lequel on distingue un jeune portant un pull à capuche, contemplant Bruxelles. L’atmosphère est morose, les tons sont sombres et gris. Ce visuel frappant - ne portant aucune signature Actiris -  a fleuri à travers toute la ville. De brèves vidéos en ligne, des activations digitales ciblées et des publications Facebook sponsorisées ont continué à capter l’attention et à susciter la curiosité du public cible. Par après, en amorce de la suite de la campagne, le ‘No work, no future’ deviendra ‘Act4Work’.

#Act4Work : un message d’espoir coloré

Trois jours après le début des teasers, Actiris lance #Act4Work. Des couleurs vives et un call to action positif géant dans la station de métro Bourse. Le message est clair : ensemble, construisons ton avenir. La musique de V.I.K accompagne parfaitement la vidéo pour faire passer le message en force.

Rejoins le mouvement #Act4Work

Vous pouvez rejoindre le mouvement en visitant Act4work.brussels, le mini-site sans détour, mais aussi en composant le numéro gratuit 0800 35 123 ou en envoyant un SMS commençant par « Act4Work » au numéro gratuit 8889. Outre la nouvelle bâche de 30m2 dans la station de métro Bourse, la campagne s’intensifie sur Spotify, Skynet, Youtube, Facebook ainsi que dans la vie quotidienne à travers des abribus, un événement, des displays et flyers informatifs chez Actiris et dans des lieux fréquentés par le public cible.

Un appel aux jeunes

Grégor Chapelle, Directeur Général d’Actiris : « Les chercheurs d’emploi n’ont souvent plus d’espoir concernant leur recherche d’emploi. Nous constatons également que de nombreux jeunes, en raison de la suppression des allocations, ne voient plus l’intérêt de s’inscrire chez Actiris. Cette campagne Act4Work veut leur démontrer qu’il y a des solutions et des services qui existent pour les soutenir dans la recherche d’emploi. »

ACT4WORK feat. Steve Locatelli & V.I.K (FR)

Act4Work Bannière
Act4Work Témoignage
Act4Work Abribus
Act4Work Teaser