Concentré de jeunes talents au hackathon IoT d’Emakina

#Emhackinathon #IoT @Emakina

Jeudi 22 octobre 2015 — Le premier EmHackinathon , organisé du 16 au 18 octobre en collaboration avec Microsoft Internet of Things, fut un grand succès ! Épaulés par des coaches professionnels, de jeunes développeurs, designers et concepteurs ont développé des idées innovantes qui ont donné naissance à des prototypes fonctionnels dans quatre domaines très différents. Les applications, réalisées en 48 heures dans les bureaux d’Emakina, proposent des solutions novatrices pour la publicité en point de vente, l’éclairage à domicile ou au bureau, les transports en communs et l’aide médicale mobile de première ligne.

Premier prix pour AdEnhance
L’équipe composée des développeurs Natacha Halflants et Bram Beirens, du data scientist David De Winter et des architectes Yannick Bontinckx et Vincent Van Impe ont remporté le premier EmHackinathon, empochant au passage les 3.000€ et l’Oculus Rift promis aux gagnants.

Leur projet, AdEnhance, permet de proposer des publicités interactives personnalisées basées sur un système de reconnaissance faciale. Durant la démonstration de leur application, une application liée à une caméra  déterminait l’âge et le sexe de clients afin de diffuser des publicités adaptées sur les écrans du magasin.

« Ce week-end, nous avons posé les fondations d’un nouveau produit, sur lesquelles nous pourrons construire afin d’y ajouter de nouvelles fonctionnalités », commentait Yannick Bontinckx.

BioLux : que la lumière soit s’adapte !
Raïs De Weirdt, Jochen Mersy, Laurane Colignon et Hadrien van Durme ont présenté leur projet IoT intitulé BioLux. Leur système adapte l’éclairage intérieur d’un bâtiment en fonction de la lumière naturelle du jour, surveillée par un capteur renvoyant les informations en temps réel à l’application. BioLux permet en outre de réduire la consommation d’électricité !

Ils s’arrogent la 2e place et gagnent 1.500€ ainsi qu’un Lumia 830 !

Améliorer la mobilité grâce à l’équipe BusMass
L’application BusMass utilise l’Internet des Objets dans le cadre des transports publics. En surveillant les changements de poids de chaque bus dans une ville donnée, BusMass propose de récolter et de partager ces données avec les usagers. Ceux-ci seraient donc informés en temps réel des horaires et du nombre approximatif de places disponibles restantes dans les bus en question. Ce qui leur permet d’adapter leurs choix de transport en fonction de ces informations.

L’équipe a décroché la 3e place et remporté une Xbox One par personne.

Need2Know, une application médicale prometteuse
Le quatrième projet, Need2Know, permet de contrôler la température corporelle ainsi que d’autres paramètres vitaux d’un patient via une application mobile. Cela permettra aux médecins de poser des diagnostics à distance, voire de lancer une vidéoconférence si le besoin d’un diagnostic plus poussé se présente. Ainsi, la collecte de données est facilitée et l’accès à l’aide médicale d’urgence peut être étendue à des régions pauvres et éloignées où les soins médicaux ne sont pas disponibles.

Le jury a décidé d’offrir des Raspberry Pi et des capteurs à l’équipe Need2Know pour la soutenir dans le développement de son application.

Un nouveau défi en 2016
Le président du jury et CEO d’Emakina, Brice Le Blévennec, concluait ce premier EmHackinathon par ces mots :

« Nous avons été impressionnés par la qualité des idées et par l’excellent travail réalisé en si peu de temps. La première édition a été un véritable succès et nous allons donc continuer sur cette voie en commençant à préparer l’édition 2016. »